10 mai 2007

goudoudou et le spasme du sanglot

Vous êtes susceptibles de le vivre lorsque vous nous rendrez visite prenez donc la peine lire ceci :

Bébé se fait mal ou il vient de se faire gronder, il se met à pleurer et n'arrive plus à reprendre sa respiration et perd connaissance. C'est le spectaculaire spasme du sanglot. Il s'agit d'un malaise vagal chez l'enfant de 6 mois à 3 ou 4 ans, jamais après 6 ans.
On distingue deux types de syncope : la bleue et la blanche.

La bleue (2/3 des cas) : aussi le cas de Goudoudou
L'enfant a de plus en plus de mal à reprendre sa respiration, le thorax se bloque en expiration, l'enfant se cyanose (il est plus ou moins bleu) et perd brièvement connaissance. Progressivement il va reprendre connaissance et une couleur plus sympathique. Le mécanisme est une gêne au retour veineux cérébral. Après quelques instants, l'enfant va reprendre conscience, souvent très fatigué.
Il faudra alors le laisser se reposer... 

il s'agit d'une situation qui peut être tout à fait traumatisante: impression que l'enfant est en train de mourir sous nos yeux : il est violet, tout mou, ne respire plus, a les yeux révulsés...
Goudoudou prend à titre préventif des gouttes à base de plantes (le nom m'échappe) qui accélèrent son rythme cardiaque en cas de besoin pour éviter un arrêt cardiaque...

Si le spasme du sanglot est bénin, le principal risque est éducatif: ne rien refuser à l'enfant de peur qu'il ne fasse une crise. Au contraire, l'action éducative devra se centrer sur la gestion, par l'enfant, des émotions qui l'assaillent. Sinon, comme tout enfant, il apprendra vite à en profiter pour exiger tous ses caprices! Un petit jeu bien naturel à bloquer très rapidement.
Les principales conséquences négatives du spasme du sanglot se situant donc ici: conséquences sur la famille et les relations familiales: on a tout laissé faire à l'enfant qui devient tyrannique...

Il ne faut en aucun cas céder aux caprices de l'enfant tout en redoublant d'affection pour lui.

Un exemple comique peut être trouvé dans l'album Astérix en Hispanie dans lequel le personnage "Soupalognon y Crouton" fait des spasmes du sanglot pour obtenir ce qu'il veut d'Astérix.

Dans l'immense majorité des cas, il ne faut rien faire, ces troubles sont bénins. Les parents ne doivent pas s'en inquiéter outre mesure, au risque d'installer un climat familial trop permissif aboutissant à un laxisme éducatif responsable de moult problèmes plus tard.

Posté par yoldicha à 00:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur goudoudou et le spasme du sanglot

  • les pétoches

    Notre petite fille de 16 mois a fait son premier spasme il y a 3 semaines, j'ai toujours du mal à l'oublier : elle s'est évanouie dans mes bras après une petite chute. J'ai heureusement bien réagit par un geste utile en toutes circonstances : j'ai bêtement crié !!! Bon ça l'a réveillé, mais tout le monde pleurait : la grande qui ne comprenait pas bien ce qui se passait, le papa qui s'inquiétait, la maman qui paniquait et bien sûr l'héroîne du jour !!! De colère, elle a recommencé vendredi. On a moins paniqué mais nous n'étions tout de même pas fiers. Ce qui ne l'on jamais connu, nous dise "elle vous fait un caprice" "elle veut vous faire marcher"...d'accord nous sommes conscients que cette une réaction disproportionnée mais aussi désarmante ! Vous lire m'a aidé à mettre des mots sur comment vivre et expliquer ces intermèdes respiratoires...MERCI

    Posté par leeloo, 27 avril 2008 à 22:25 | | Répondre
  • Bonjour , je suis assmat moi aussi j ai une petite fille de 10 mois en garde qui m a fait la plus grande peur de ma vie .Il y a un mois elle c est mise en colère parce que je m occuper d une autre petite , elle a commencé par pleurer et puis la bouche ouvert ,plus un son , les lèvres bleu ,toute raide et pour finir perte de connaissance,panique totale ,je ne connaissais pas le spasme du sanglot .Par reflex, j ai soufflé sur le visage ,elle est revenu a elle .Il y a deux jours ,nouvelle grosse colère sauf que lui souffler dans le visage n a pas suffit, j ai du lui insuffler de l air nez bouche pour qu elle revienne a elle , encore plus choquant que la première fois ,après coup ,et surtout pas devant l enfant, ,j ai fondu en larmes tellement c était intense . kjjkkkkk,gfhjhg

    Posté par assmat, 16 janvier 2013 à 11:55 | | Répondre
  • Ben dis donc...les boules! Goudoudou, pas de ça avec moi!!!

    Posté par reglisse, 11 mai 2007 à 15:55 | | Répondre
  • Chouette à lire

    Nous ne connaissons pour l'instant que les pleurs de nore nourisson de 7 semaines, Félix. Mais nous voilà désormais parés pour les malaises, si jamais il en fera. Merci pour ces explications. Et j'espère que Goudoudou s'en sort bien et continuera sur cette voie.

    Posté par Supertomate, 22 juin 2007 à 00:37 | | Répondre
  • c'est rassurant!!!!

    Ma petitie fille à 4 mois, elle est très nerveuse et pleure très fort quand queque chos e ne va pas.
    J' ai très peur du spasme du sanglot mais ce que je viens de lire me rassure !!!!

    Posté par florence, 07 septembre 2007 à 15:56 | | Répondre
  • news from Goudoudou et le spasme du sanglot

    Goudoudou a 19 mois à présent (il en avait 13 lorsque ses crises étaient les plus impressionnantes) et il se limite à devenir bleu et raide mais parvient à se reprendre avant la syncope. ça reste impressionnant mais moins dangereux et gérable. Le tout actuellement est de le protéger de lui-même et qu'il ne se fasse pas mal en tombant lors qu'il cyanose et de lui accorder peu d'attention durant la cris. Ne jamais secouer l'enfant, crier sur lui ou paniquer. Surtout l'ignorer pendant la crise (lre protéger des chutes éventuelles) et ensuite le rassurer en disant qu'il ne faut pas se mettre dans de tels états. Il ne prend plus de gouttes maintenant et au lieu de lui arrive 1 fois par jour, cela lui arrive 1 fois par semaine max. bonne chance si ça vous arriver ! c'est que vous avez un enfant au caractère bien trempé et qui vit ses émotions à du 200% ;o) à bon entendeur, salut !

    Posté par lauyol, 12 septembre 2007 à 13:56 | | Répondre
Nouveau commentaire